Quelles sont les bonnes pratiques en matière d’élevage des lapins ?

L’élevage des lapins est une pratique qui a beaucoup d’exigences. Si vous n’avez pas suivi une formation professionnelle avant de vous engager dans l’élevage des lapins, sachez que vous avez du pain sous la planche. Vous devez impérativement travailler pour la maîtrise de certaines pratiques très utiles à la survie de vos lapins. Découvrez dans cet élément, notre sélection des pratiques appliquées pour réussir l’élevage des lapins.

Pourquoi l’élevage des lapins a beaucoup d'exigences ?

L’élevage des lapins domestiques encore appelés cuniculture est un domaine d’investissement en vogue ces dernières années. Plusieurs personnes s’investissent aujourd’hui dans l’élevage des lapins sans pour autant suivre une formation professionnelle. En effet, les lapins sont des mammifères lagomorphes. Ils ont de longues oreilles qui leur permettent de capter les bruits de loin. Ils sont de plusieurs races et les mettre en élevage suppose donc de choisir une race (mâle et femelle) et de les loger. Dans leur cage, ils doivent être bien nourris et bien abreuvés. Vous devez les soigner et les faire reproduire. Vous devez également élever les petits et renouveler au fil du temps le cheptel. Enfin et le gros souci est de trouver un marché pour les commercialiser.

Quels sont les bons gestes à pratiquer lors de l’élevage des lapins ?

Pour réussir l’élevage des lapins, vous devez connaître certains principes clés considérés comme de bonnes pratiques. Ces bons gestes sont essentiels que utiles afin de permettre à l’éleveur d’atteindre son objectif. Vous devez en premier lieu, bien loger les lapins. C’est la première condition sine quoi none. Elle représente votre premier objectif quand vous décidez d’élever des lapins. En effet, vous devez assurer un bon logement à vos lapins avec une couverture qui facilite l’aération. La cage doit être large afin de vous permettre de dissocier les lapins au cours des périodes de maternité et d’engraissement. En second lieu, vous devez veiller à leur bonne alimentation. Savoir bien nourrir ses lapins est aussi une pratique bien déterminante. Vous devez savoir quelle quantité nourrir telle ou telle autre catégorie de lapins peut manger. Par exemple, le lapin reproducteur mâle peut manger une nourriture de 120 à 150 g/j. Pour les lapines, 150 à 350 g par/j et 100 à 120 g pour le lapereau en engraissement.